un mooc pour promouvoir les APS

obesidad-ado-1La diminution de l’activité physique et la généralisation d’un comportement sédentaire chez les jeunes, leurs conséquences en termes de santé, leurs impacts sociaux et économiques sont à ce jour bien établis.

L’étude Icaps (Intervention auprès des collégiens centrée sur l’activité physique et la sédentarité), menée par le Pr Chantal Simon entre 2002 et 2006 en Alsace, a démontré scientifiquement au terme des quatre années d’expérimentation que la promotion de l’activité physique régulière permet de prévenir la sédentarité et l’obésité chez les jeunes.

De là, un Mooc a été élaboré pour aider les professionnels à bâtir leur propre projet…

Aller sur le Mooc de l’ICAPS

voir l’étude

.

Publicités

À propos de faitesnousprevenir

le réseau des acteurs de la prévention en Savoie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :